Les batteries

batterieLa batterie est le coeur du véhicule électrique. Sa technologie et sa capacité vont déterminer ses performances, son autonomie mais aussi en grande partie son prix. Elle fait l’objet de beaucoup d’idée reçues, pas toujours bien fondées. Démystifions !

Les différents types de batteries :

Il existe de multiples types de batteries. Parfois même, plusieurs types de batteries cohabitent dans un seul véhicule. Aujourd’hui toutes les batteries contiennent du Lithium (Li), mais il existe néanmoins d’importantes différences entre elles. Dire d’une voiture qu’elle est équipée de batteries au lithium n’apporte donc pas beaucoup d’information !


Fiabilité et durée de vie :

La technologie des batteries a beaucoup évolué et continue à le faire. Le temps ou la durée de vie d’une batterie se comptait en mois ou en année, ou le nombre de cycles de recharge était très limité est bien loin : la durée de vie d’une batterie de VE est aujourd’hui du même ordre ou supérieure à celle du véhicule qu’elle équipe !

Idée reçue : Une légende tenace voudrait que recharger une batterie partiellement déchargée soit préjudiciable à sa durée de vie. C’est faux ! C’était en effet le cas pour les batteries à base nickel, qui ne sont plus employées aujourd’hui. Les batteries modernes à base de Lithium sont pratiquement insensibles aux recharges fréquentes. Au contraire, il est en fait souhaitable d’éviter les décharges profondes, et donc de recharger la batterie aussi souvent que possible. Rien d’extraordinaire : c’est ce que l’on fait chaque jour avec son téléphone portable, que l’on branche le soir, ou au bureau, sans se soucier de l’état de la batterie.

La durée de vie de la batterie est souvent exprimée en nombre de cycles de décharge pour observer une baisse de capacité de 20%. Un cycle de décharge, cela correspond à l’utilisation de la capacité totale de la batterie. Ainsi, si vous la rechargez systématiquement après avoir consommé 50% de sa capacité, un cycle de décharge correspondra à deux charges. Plus simplement, un cycle de décharge correspond à l’autonomie donnée par une batterie pleine. Faisons un petit calcul : si une batterie est donnée pour 2000 cycles de décharge, et que l’autonomie donnée par une batterie pleine est de 200km, et bien la durée de vie de la batterie sera de 2000 x 200 =  400 000 km ! Et encore, à ce moment là, la batterie aura encore 80% de sa capacité originale, et il faudra encore peut être 20000 cycles pour descendre à 60% ! Autant dire que ce n’est probablement pas la batterie qui déterminera la durée de vie de votre voiture.

La recharge de la batterie

C’est l’autre grande interrogation. Où vais-je recharger mon véhicule ? Il m’est difficile de passer à l’électrique car il n’y pas de bornes de recharge dans mon secteur…

Là aussi, il faut démystifier : Tous les VE peuvent se connecter sur une prise domestique en 10 ou 16 Ampères. Et des prises de ce type, il y en a partout ! Chez vous évidemment, mais aussi chez les amis auxquels vous rendez visite, sur la plupart des places de villages, dans les parkings des hôtels, etc…

En dehors de ces prises ordinaires, il est bien sûr possible de recharger son véhicule sur une borne de recharge spécifique,  implantées en nombre toujours croissant. Si vous possédez un véhicule électrique, vous pouvez également faire installer ce type de borne à votre domicile. L’avantage ? Une puissance disponible plus importante, et donc un temps de recharge plus court.

Les temps de recharge sont généralement exprimés en pourcentage de la capacité totale de la batterie, souvent 80%. Mais d’un point de vue pratique, il est plus pertinent de connaître l’autonomie, en km, récupérée après une charge. Donnons quelques ordres de grandeur :

 

Type de prise Puissance Vitesse de charge (km récupérés par heure de charge)
Prise standard 10A 2kW 10
Prise standard 16A 3kW 20
Prise camping 32A 7kW 40
Wallbox 10kW 65
Borne de recharge rapide 50kW 300
Borne Tesla 120kW 600
Bornes ultra-rapides normes CCS 350kW 1500

On le voit, sur une borne ultra rapide, on peut récupérer plus de 350 km en un quart d’heure de pause sur une aire d’autoroute. Plus aucun problème d’autonomie ! Mais plus généralement, une charge nocturne sur une simple prise domestique 16 A permettra facilement de récupérer 200 km d’autonomie, soit bien plus que nécessaire pour un usage quotidien. Ainsi, dans la très grande majorité des cas, vous ne brancherez votre voiture électrique que chez vous, dans votre parking ou garage. Bien moins souvent que votre téléphone !

Une étude récente a d’ailleurs montré que les VE restaient en moyenne branchés près de 50% plus longtemps que ce qui est nécessaire à leur recharge.

 

 

 

 

2 réponses sur “Les batteries”

  1. Commentaire pour tester le site.
    Un calcul plus proche de la réalité serait de dire qu’après 2000 cycles, la batterie n’autorisera plus qu’une autonomie de 160 km. Si l’on considère que la perte de capacité est linéaire (ce qui est faux mais donne tout de même une bonne approximation), il faut alors calculer avec une autonomie moyenne de 180 km. Soit 2000×180=360 000km.
    Après ces 2000 cycles les batteries seront toujours utilisable et il faudra environ 18000 cycle supplémentaires pour descente à une autonomie de 120 km. Il se peut fort qu’avant d’avoir atteint ces 20 000 cycles (3 millions de kilomètres), l’utilisateur du VE soit gêné par la baisse d’autonomie. Dans ce cas il pourra revendre ses batteries (qui pourront être utilisées durant de nombreuses années pour du stockage d’énergies intermittentes) pour en acheter de nouvelles.

    1. Je suis d’accord mais l’objectif est de faire quelque chose d’assez simple et facilement compréhensible en première page. Quitte à ajouter des articles plus fouillés pour ceux qui veulent aller plus loin. Qu’en penses-tu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *